LIVR_20GUERRE_20DES_20RATSVoici un autre roman que je viens de finir après "la nuit du débarquement",il s'intitule "La guerre des rats" de David Robbins.

Ce roman a largement inspiré Jean Jacques Annaud pour son film "Stalingrad".Ne vous attendez pas à une copie conforme car il y a énormément de changements dans la trame de l'histoire du coté de Mr Annaud.C'est dommage au vu  de la qualité du roman mais comme bien souvent un film ne surclasse pas les écrits.

Bienvenue dans l'enfer de Stalingrad où les soviétiques,dos à la Volga, résistent d'une manière acharnée aux assauts de l'armée allemande.Chaque mètre conquis occasionne des pertes très lourdes des deux cotés,de nombreux corps à corps effroyables ont lieu,l'être humain ressemble plus à un animal féroce qui règne dans une ville en ruine.

Dans ces décombres "logent" les tireurs d'élite,terreur des fantassins des deux camps.Ce corps d'exception qui ne se frotte pas à l'ennemi dans un face à face classique mais qui,tapis dans l'ombre,sonne votre mort instantanément.Vous vivez et d'un seul coup c'est l'obscurité.

C'est dans cette atmosphère que vous suivrez ces soldats fantômes dont chaque déplacement est calculé pour ne pas se faire repérer,où la patience est de mise,l'intelligence est au service du tir et ou votre vie dépend de tous ces facteurs.

Aout 1942,Vassili Zaitsev est devenu un héro malgré lui dans cette armée rouge qui a besoin de s'identifier à quelqu'un pour se remonter le moral face à l'avance allemande.Devenu formateur de soldats d'élite,il sera un exemple pour tous.Bien sur les exploits de ce héro viendront jusqu'aux oreilles des officiers du 3ème Reich.Berlin décidera d'envoyer son meilleur tireur d'élite,Heinz Thorvald colonel dans les rangs ss et formateur lui aussi des tireurs d'élite de la Wehrmacht.Ce n'est plus une guerre entre deux pays mais un duel qui va avoir lieu en pleine bataille de Stalingrad.

J'ai dévoré ce livre tellement il est passionnant et réaliste.Bien sur la fiction est de mise car l'auteur ne pouvait tout retranscrire(on ne peut savoir les pensées de chacun,on ne peut citer des actes que personne est en mesure de raconter,etc...)mais l'ensemble du roman est vrai et c'est cela qui est sidérant.On ne s'imagine pas cette période au combien décisive dans la suite de ce conflit mondiale.Combien cela a pu etre dur,combien de sacrifices il a fallut avoir pour en arriver là,c'est inimaginable et vous le ressentirez émotionnellement tout le long de ce duel.Vous irez d'un camp vers un autre en suivant des personnages clé et vous découvrirez et respecterez ces hommes de l'armée rouge qui ont combattu pour une "liberté" chèrement acquis.A lire absolument.