En ce Dimanche 25 Mars 2007 avait donc lieu deux commémorations à St Join de Bruneval.La première étant pour la réussite de l'opération Biting qui consistait la prise d'un radar avant gardiste au Cap d'Antifer.Ce Commando réussi donc à ramener en Angleterre des morceaux du radar pour étudier l'avancement technique des allemands dans ce domaine.La seconde commémoration était le 60ème anniversaire du discours du Général de Gaulle(30 Mars 1947).50 000 personnes étaient venues entendre la célèbre voix du 18 Juin.Ce jour là son 1er passsage fut à St Adresse où résidait sa soeur,passe par Criquetot l'Esneval pour asister à l'office puis se rend à Etretat dont des arcs de triomphe furent dresses à son honneur.Il fera ensuite une halte au Tilleul,traversera la Poterie et déjeunera à Beauminet avant de prononcer son discours et par décorer les véterans ayant participé à l'attaque du radar.

Départ tot avec un ami porte drapeau,Michel,de l'association de la France Libre.Début de la cérémonie prévu à 9h45.Nous voici parti à 8h30 sous un ciel sombre et quelques crachins.On tourne un peu dans St Join pour trouver les bons panneaux(comme très souvent un peu partout en France).Arrivée à 9h15,tout le monde fait connaissance ou se reconnaissent.Dans l'attente,je filme et fait quelques photos.Un femme agée vient vers moi avec un cadre à la main et une photo orne ce cadre.Elle m'explique qu'elle a été prise ce fameux 30 Mars 1947 à l'emplacement meme ou j'étais.On pouvait y voir un monde incroyable.Ca m'a marqué que cette femme vienne vers moi comme ça,j'étais heureux de pouvoir me transporter dans le passé.Les portes drapeaux(55 en tout)se mettent en place et marchent direction le monument.De jeunes anglais ont fait le déplacement pour représenter les vétérans qui ne peuvent aujourd'hui malheureusement faire le voyage.Un vent assez fort vient redresser fièrement les drapeaux des différentes associations.Quelques musiciens viendront rejoindre tout ce groupe à coté des associations de paras.On énumère en quelques lignes le pourquoi des deux commémorations.On rend hommage(et Mr le maire du Havre,Mr Rufenacht, a fait le déplacement)par les hymnes anglais et français puis la sonnerie aux morts ainsi qu'une minute de silence.Lorsque l'on voit le cadre de St Join et ces falaises comment ne pas penser à la difficulté du terrain pour les commandos lors de la prise de ce secteur.Différentes associations viendront fleurir le monument et Mr Rufenacht viendra saluer tous les portes drapeaux avant de repartir.

S'en suivra un pot de l'amitié ou je vais faire des rencontres étonnante.Un homme s'approche de moi car il m'a déjà vu quelque part.Dans la conversation on en déduit que c'est à L'AMAC et il m'annonce qu'il fait souvent des expos et qu'il a déjà fait le thème du Devoir de Mémoire.Je lui explique notre association,il est intéresse et voudrait mes coordonnées.Il vient avec moi à la voiture,je lui donne la carte de l'association et lui montre aussi(car j'avais une brochure)ce que l'on fait avec les Fleurs de la Mémoire.Il me quitte et aussitot un anglais vient me voir.Me demandant si j'avais fait des photos(il a dû me voir avec mon appareil)et il me donne ses coordonnées pour que je lui en envoie.Décidant qu'un service en vaut un autre,je lui demande pourquoi il est ici.Il me répond que son père a participé à l'attaque sur St Jouin et quelques années plus tard il a sauté avec des paras Britanniques(lors d'un anniversaire de l'assaut)pour lui rendre hommage.Lui expliquant mon association je lui donne mes coordonnées et j'espère que l'on pourra avoir un bon témoignage de ce coté ci.Etourdi par ce qui vient d'arriver,je rejoins Michel et on part direction Fontaine la Mallet,ayant quelques minutes devant nous,pour se recueillir devant le char Churchill et de prendre après la direction de la gendarmerie de Caucriauville pour le repas avec les vétérans de la 2 ème D.B.

Grosses émotions de rentrer dans cette salle occupée par les vétérans de cette célèbre division du Général Leclerc,le "Patron" comme ils aiment l'appeler.Ces Hommes de plus de 80 ans pour la plupart,alors que l'on leur donnerait facilement une dizaine d'années en moins.Toujours droit et fière,on vous regarde droit dans les yeux et on s'informe de qui je suis car j'étais le seul jeune de la réunion.Ils sont heureux d'apprendre ce que l'on fait pour la mémoire et voyant mon interessement,ils ne sont pas avard de raconter leurs aventures.Quel moment énorme ce repas à les regarder tous,à les ecouter,à être sensibilisé par leurs énergies toujours intact, d'Homme qui a vécu.Comment ne pas être en admiration?Comment ne pas les aimer?Comment ne pas être touché lorsqu'il souhaiterait que des jeunes reprennent le flambeau pour qu'à jamais l'âme de la 2 ème D.B reste intactJe n'ai pas pu parler à tout le monde car chaque vétéran demande beaucoup de temps pour les écouter.Echanges de coordonnées à la fin et dédicaces(et là c'est du bonheur)sur le menu souvenir de cette journée.Je n'avais pas envie de les quitter mais pourtant...Quelques vétérans n'avaient pas hésité à faire plus de 80 kilomètres pour venir,bravo et merci pour votre accueil,votre gentillesse,votre partage,votre sincérité et votre dévouement toujours envers la 2 ème D.B et le Patron.

Retour chez Michel où l'on échange ces merveilleux moments,je retourne chez moi le coeur encore avec eux.Je ne cesse d'admirer mes dédicaces que je me suis empressé de montrer à mes parents le lendemain.Au plaisir de vous revoir très vite Messieurs de la 2 ème D.B.

494px_Insigne_2edb_origine_p_ghemard