Le Memorial Day est le jour de congé aux Etats Unis,chaque dernier Lundi du mois de Mai,où l'on commémore tous les disparus de faits militaires.Cette commémoration s'étend aussi sur notre territoire et tous les pays ayant des soldats américains qui y reposent.
De part notre adhésion aux Fleurs de la Mémoire,nous étions conviés d'y assister en ce Dimanche 27 mai 2007 au cimetierre de Colleville.Accompagné de Michel Gouyer,nouvel adhérent à notre association,nous partimes très tot ce matin là pour notre premier Memorial Day.Il était convenu d'arriver une heure à l'avance(9h30)afin d'etre pret avant la cérémonie.C'est une pluie très fine qui nous accueilla à l'arrivée et qui deviendra assez dense tout le long de cette matinée.
Déjà beaucoup de monde arrivèrent en meme temps que nous: des membres de l'association des Fleurs de la Mémoire,des portes drapeaux,un orchestre,des soldats américains(j'en ai vu de la 82nd airborne et la 101st aussi puis de la 1st division) et français(de la marine de Cherbourg),des vétérans...Tout cela nous rassure car 63 ans après le débarquement,nous sommes encore nombreux à ne pas oublier.Avant de rentrer dans le cimetierre,je retrouve avec plaisir,Stephane,que l'on avait rencontrer au congres des Fleurs de la Mémoire.Il m'explique un peu comment sera la cérémonie et les différentes dates à retenir des journées commémoratives de la semaine de l'anniversaire du débarquement.Il nous accompagne à la recherche des soldats dont je suis parrain.Je remarque qu'au pied de chaque croix(il y en a plus de 9000)sont plantés deux petits drapeaux américains et français.Nous sommes arrivés au dernier carré et c'est toujours le coeur noué que je cherche le nom des soldats.Surprise à la première croix où repose Peter Waitkus,une rose jaune est déposée derrière les petits drapeaux.Est ce de la famille?Ou bien un geste de quelqu'un qui a choisi une tombe au hasard?Je dépose ensuite mes fleurs pour Robert Landolfi et Carl Pennington toujours sous ces larmes de pluie.
La musique de la cérémonie retentit et on se dirige du coté où flotte le drapeau américain(où se tiennent en faction des soldats américains et français).Quelques minutes plus tard,derrière nous,surgissent 4 avions Tomcat dans un vacarme assourdissant de puissance.Un des quatre décrochera au dessus de nous dans les nuages et on ne le reverra pas.Les musiques militaires retentissent et s'ensuivront une suite d'hommages de militaires,politiciens et religieux.Moment fort lors d'une messe juive où l'on ressentait dans cette langue toutes l'émotions de ce peuple.Au fur et à mesure le temps se dégradait et nous ressentions le froid.Mais il suffisait de se retourner et voir toutes ces croix blanches pour se dire que ce n'était pas grave,qu'il fallait prendre sur soi.Qu'est ce qu'attraper un rhume alors que tous ces jeunes se sont saccrifiés pour nous.Le plus difficile s'était de filmer et le hasard voudra que ma caméra se dirige vers cette femme de l'armée française qui d'un seul coup tombe sans connaissance et que les deux soldats américains,qui étaient à coté d'elle, rattrappent rapidement.Les médecins sont restés longtemps aupres d'elle avant que l'ambulance n'arrive.Les minutes paraissent une éternité surtout que l'on ne voyait aucun de ses membres réagir après ce malaise.j'espère que tout s'est bien passé par la suite.
La cérémonie se clotura par la sonnerie au mort et les salves des armes M16 de l'armée américaine.Je me dirige rapidement sur l'allée principale où défile les portes drapeaux et les militaires afin de les prendre en photos....(suite au message suivant).