DEVOIR DE MEMOIRE

11 mai 2009

Quelques nouvelles de l'asso

Quelques mots pour vous dire que nous nous sommes réunis pour notre 3 ème anniversaire en ce 9 Mai.Discussions sur le travail réalisé depuis que les nouveaux membres sont arrivés et de ce qui devrait etre amélioré et exploité pour les mois à venir.

C'était l'occasion aussi d'affirmer que nous avons maintenant une salle pour faire nos réunions.Elle se situe dans la maison des associations à St Adresse,ce qui devrait ravir nos amis belges.Nous irons la visiter ce Jeudi et nous aurons les clés une fois que nous serons assurés.Nous mettrons notre nouvelle adresse sur le site pour tous ceux qui souhaitent nous envoyer leurs courriers.C'est une grande satisfaction de se savoir reconnu par une municipalité.

Demain soir nous irons enregistrer un témoignage d'un écrivain(M.Millet) qui prépare actuellement un livre sur le coup de main de St Join Bruneval.Site que nous avons pu voir de près ce week end après avoir effectué une randonnée de 15 km.En voyant le nombre de fortification et de défense,nous avons pu voir à quel point ce raid a été mené avec brio,professionnalisme et réalisme.Nous avons essayé de suivre les traces du commando et notamment sur l'endroit du repli vers la plage.Les mots ne seraient expliquer ce que nous avons vu,il faut se rendre sur place pour comprendre et de se remettre dans ce contexte et... de nuit en plus.

La section vidéo de notre association travail déjà sur les films de nos temoignages et reportages terrain pour en faire des résumés(visible sur notre futur site internet).Il y aura possibilité de les voir en intégralité mais nous vous expliquerons cela ultérieurement.

La section recherche a repris,suite à notre année 2008 un peu terne,le travail sur les soldats dont nous sommes parrains au cimetierre de Colleville.Le net ne suffit plus aujourd'hui,nous avons dû envoyer un courrier aux Etats Unis(US Army human resources command)pour aller plus loin.Je dois remarquer,comme toujours,que les américains sont très sensibles par ce que l'on fait pour eux et leurs fils tombés pour la liberté.Ils répondent très vite à votre courrier.Comme il y a une forte demande dans cette recherche,le délai de réponse peut aller jusqu'à 24 semaines.

En france aussi on peut avoir de bons contacts.J'ai demandé des renseignements sur un soldat qui appartenait à la 30th Infantry Division sur le site suivant http://30thinfantrydivision.free.fr/index.htm La personne qui s'occupe des recherches,Mr Bonatti,m'a répondu très rapidement,j'en étais très agréablement surpris et il a sù me donner des informations que je ne possédais pas.Par la suite il m'a recontacté pour corriger quelques erreurs.Ca fait du bien de voir qu'il existe encore des personnes sérieuses.Aller voir son site il est très bien fait et comporte une mine de renseignements si vous vous passionnez pour la 30Th.

Posté par forrestguth à 18:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]


19 avril 2009

Une diifusion réduite dans les salles françaises

Qui a entendu parlé du film "Katyn"?Ce film qui est sorti dans notre pays ce mois ci n'est représenté que dans une douzaine de salles.Pourquoi?Est il dérangeant? Son sujet est il si peu intéressant?Est ce politique quand il s'agit de montrer la face sombre des communistes? Doit on encore oublier des faits très peu connus de la 2Nd Guerre Mondiale. Doit on encore être dans cette indifférence qui s'installe progressivement chez nos concitoyens?
Je ne saurais vous répondre mais au moins je peux vous faire un article sur des faits encore cachés,vous montrer encore à quel point nous sommes loin de tout connaître,à quel point l'histoire regorge d'inconnu et qu'il faut sans cesse être à sa recherche à l'heure où tout est bon pour "oublier".Ca n'a jamais été notre devise.

Le 13 Avril 1943,la radio allemande a annoncé qu'un charnier avait été découvert dans la forêt de Katyn,prêt de Smolensk.Des milliers d'officiers polonais y ont été découvert.Ils ont été exécuté par les soviétiques qui s'étaient emparés de la partie orientale du pays en 1939-1940,conformément au pacte germano-soviétique.Pendant de nombreuses années,les soviétiques s'entêteront à rejeter ses crimes envers le régime naziste.

Rappelons que la Pologne a été la première victime de l'invasion allemande.Le 17 septembre 1939,les polonais fuyaient lors de la Blitzkrieg et y rencontraient leurs compatriotes qui fuyaient quand à eux l'avancée des troupes soviétiques.Les rumeurs vont bon train,on dit que l'armée rouge libère tout soldat polonais capturé et ne garde que les officiers.L'URSS n'a jamais signé la convention de Genève sur les prisonniers de guerre,contrairement à l'Allemagne...

En 1943,deux ans après la rupture du pacte germano-soviétique,la découverte de ce charnier est la bienvenue pour la propagande nazie qui démontre ainsi aux polonais leur combat envers le mal,représenté par le communisme.

A la chute du nazisme en 1945,Varsovie se voit gouverné par les communistes sous les ordres de Moscou.Ce dernier essaye de concaincre,sans grande réussite,que les massacres de Katyn sont postérieurs aux replis des soviétiques en 1941 donc les coupables seront les allemands.

http://www.youtube.com/watch?v=iXKjL9q8oFI&feature=PlayList&p=1FFADEAAFFE5F1DF&playnext=1&playnext_from=PL&index=21

http://www.youtube.com/watch?v=_JD30zNMFO8

http://www.youtube.com/watch?v=J4Nl_Q-EjbA

http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=18876711&cfilm=130855.html

Posté par forrestguth à 17:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2009

Un survivant d'Auschwitz viendra témoigner demain au Havre

Demain 15 Avril,Mr Henri Borlant viendra témoigner de son terrible vécu au sein même du camps D'Auschwitz.Cela se passera à la Maison de l'Etudiant,50 rue Jean Jacques Rousseau à 14h30,entrée libre.

Son témoignage s'appuiera sur les conditions de vie de sa famille,immigrée,qui vivait à Paris et qui a été évacué à Saint Lambert sur Eloi avant la déclaration de la guerre.S'en suivra une arrestation et un emprisonnement au séminaire d'Angers puis la déportation vers le camps de la mort.Il expliquera les sélections,les conditions de vie,la mort de ses proches et son évasion.

L'une des dernières phrases de son père,à Auschwitz,a été:" tu es jeune,tu peux t'en sortir.Et ta mère aura besoin de toi".

Nul doute que c'est un témoignage poignant qui nous attend demain.Mr Borlant continue son "combat",celui de continuer à parler pour toutes les victimes afin de faire taire tous ceux qui osent encore aujourd'hui prétendre que cela n'a pas existé et que c'est une "mise en scène" de la part des alliés.Une occasion aussi pour lui de parler de ses parents,de montrer à quel point c'était des gens formidable et qu'ils ont été assassinés comme tant d'autre.

Venez nombreux,venez rendre hommage vous qui êtes sensibilisé par cette triste période de notre histoire.Mr Borlant compte sur vous pour transmettre aux générations présentes et futures le témoignage de l'atrocité humaine.Accompagnez le dans son histoire,aidez le en lui posant des questions car il est plus que difficile d'en parler et de s'y replonger.

Posté par forrestguth à 16:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 avril 2009

Un vétéran du raid de Dieppe reçoit un courrier 67 ans plus tard

Ron Beal,vétéran canadien de la seconde Guerre Mondiale,a reçu une lettre de sa tante 67 ans après le tragique raid de Dieppe(voir l'article de ce raid sur ce blog).C'était au début de cette année.

Revenons avant tout en arrière,en 1939,date où Ron Beal s'est engagé dans le Royal Régiment of Canada pour suivre les pas de son père qui avait servi son pays lors de la 1ère Guerre Mondiale.Il avait alors...18 ans.Il sera brancardier puis carabinier,il effectue des entrainements dans les commandos pendant 3 mois sur l'île de Wight avant de partir pour Dieppe.On connait la tragédie de ce débarquement.L'enfer est  sur la plage et Ron Beal avec ses camarades seront sous le feu nourri des mitrailleuses à la sortie des péniches.Nous sommes le 19 Aout 1942 et Ron Beal à l'âge de 21 ans se retrouvent prisonnier des allemands.S'en suivra la longue et douleureuse expérience des stalag où il se retrouve avec d'autres prisonniers de guerre.En 1945,il reviendra dans son pays en très mauvaise condition physique.

Ron Beal déclarera avec beaucoup de philosophie:"Dieu a dû mettre sa main sur mon épaule...ou peut être m'a t'il épargné pour me confier une autre mission?".Et cette mission a été de se consacrer aux anciens combattants de Dieppe en tant que Président de l'association du Nouveau Brunswick.

Ce 10 Janvier 2009,Ron Beal reçoit entre ses mains la lettre jamais ouverte de sa tante(posté le 22 Août 1942) grâce à un ami,le capitaine Peter Boyle,ancien combattant,qui l'a récupéré sur un site internet de mises aux enchères.Cettre lettre n'a jamais été décacheté et au dos de celle ci on pouvait y lire:"Absent","retour à l'expéditeur".Dans son témoignage,Ron beal est très ému lorsqu'il parle de sa tante londonnienne parce qu'elle était la soeur de son père et qu'il la considérait comme une seconde maman.Il allait souvent la voir lorsqu'il était en garnison en Angleterre.Sa tante et son mari le considérait comme un fils.Cette lettre lui a été envoyé lorsque sa tante a appris le désastre du raid.Elle l'envoie au hasard,tellement soucieuse,en n'indiquant sur l'enveloppe:"Soldat R.Beal,série n°B67139,section de compagnie D,premier bataillon,régiment royal du Canada,quelque part en Angleterre".

Ron Beal confie lors de cette interview,paru dans les informations dieppoises,le contenu résumé de cette lettre:"Dans ce courrier,elle veut savoir si je suis en vie.Elle y est très inquiète parce qu'elle a entendu parler du raid,elle sait que j'y étais et elle veut savoir si j'ai été tué".

On ne connaitra pas le parcours extraordinaire de cette lettre.On sait que sa tante et son mari n'ont appris que 2 ans plus tard,la veille de Noel, que "leur fils" était encore vivant.

RonBealPhotoRaillot

Ron Beal est venu 5 à 6 fois pour les commémorations du raid de Dieppe et souhaite y revenir tellement il y est attaché

Posté par forrestguth à 20:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 mars 2009

Première assemblée générale de l'asso

Le 26 Février s'est tenu la première assemblée générale de notre association sur plus de deux heures.Nous sommes passés de trois membres actif à six membres voir peut etre un septième,nous attendons sa réponse.Au programme de cette réunion,la présentation de l'asso et des ses membres.Les travaux effectués depuis 2 ans,les projets pour cette année,les roles à venir pour chacun.Nous avons terminé par une discussion générale sur divers points et idées.Il en résulte une très bonne entente entre tous et nous avons hate de nous mettre au travail.Un compte rendu qui est en cours de rédaction par notre secrétaire,sera envoyé à chacun des membres.

Posté par forrestguth à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 mars 2009

Indochine fait son Devoir de Mémoire

Le groupe de rock français,Indochine,qui fêtera bientot ses 30 ans de carrière,a fait des recherches pour son nouvel album,sur les lettres que les soldats envoyaient à leur famille,fiançée,femme,marraine et qu'est ce qui poussait ces jeunes à partir au front et à y laisser la vie.Il en résulte un très beau clip extrait de l'album qui sort le 9 Mars.Le titre est "Little Dolls".On peut y voir des images d'archive entre la Grande guerre et la 2 nd Guerre Mondiale,des humains déshumanisé de retour du front,la jeunesse hitlérienne,la folie des hommes,les souffrances,le tout mélangé par des images plus joyeuse de ses femmes qui faisaient rêver ses jeunes soldats.A découvrir sur le site ci dessous.Emotionnellement très fort.

http://www.dailymotion.com/video/x8dkeu_indochine-little-dolls-clip-officie_music

Posté par forrestguth à 17:47 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 février 2009

Une reconnaissance tant attendu

L'Allemagne vient enfin de reconnaitre les enfants nés d'une mère française et d'un père soldat allemand sous l'occupation.Après plus de 60 ans où ses enfants se "cachaient" par honte,par crainte de représaille,par jugement extérieur...,ils se voient avoir la possiblité d'obtenir la nationalité allemande.

Posté par forrestguth à 13:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 février 2009

Les insurgés

Première sortie cinématographique de Devoir de Mémoire pour le film:les insurgés de Edward zwick(Blood diamond,le Dernier Empereur)avec pour acteur principal le nouveau 007 Daniel Craig.

Basé sur une histoire vraie,la scène se situe en Biélorussie,en 1941,à l'heure où les nazis exterminent les juifs par millier.Dans un petit village de l'Europe de l'est,les frères Bielski echappent aux massacres et se réfugient dans une foret qu'ils connaissent depuis leur enfance.Bientot d'autres juifs les rejoindront(hommes et femmes de tous ages,enfants) et commencent ainsi pour eux la lutte pour survivre.Il faut trouver de la nourriture à tout pris.Au fur et à mesure une petite communauté naitra ou chacun y apportera de son savoir faire.Les questions se posent.Doit on se venger?Porter des actions contre l'armée du 3ème Reich?Ou ne rien faire?Pour survivre doit on porter des actes de résistance?Les camps ne sont ils pas bien mieux finalement?On dit que l'on y travail et que l'on mange à notre faim.Finalement le peuple juif n'est pas un peuple de combattant...Toutes ses questions amènent les frères bielski à monter un groupe de partisan qui avec l'aide de résistants russes mèneront des attaques bien précises sur des positions allemandes.Bientot ces groupes seront connus et pourchassés à l'aube de l'hiver.

Nous sommes ressortis de ce film avec beaucoup d'émotions en nous parce qu'il s'agit d'une histoire vraie pas très connue et que cet acte de résistance pour survivre est bouleversant et très bien interprété par tous les comédiens.Un film que nous vous conseillons et qui nous amène à vouloir en savoir plus sur ses frères aux destins hors du commun.

http://www.lesinsurges.fr/

Posté par forrestguth à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 janvier 2009

2009 année de notre retour

Bonjour à tous,

Permettez moi de vous souhaiter au nom de tous les membres de notre association nos meilleurs voeux pour cette nouvelle année,que la paix,le bonheur et la santé vous accompagnent ainsi que tous ceux qui vous sont précieux.

2008 aura été une année terne pour nous,de nombreux soucis personnels nous ont empeché de remplir nos objectifs.La vie est ainsi faite.Aujourd'hui nous repartons sur de nouvelles bases et c'est une bonne chose pour commencer l'année.Je tiens au  passage à remercier tous ceux qui nous ont compris et pas jugé,ceux qui nous ont apporté leurs soutiens,leurs gentillesses,leurs aides.Ils se reconnaitront...Il a suffi de passer par des moments très durs pour voir sur qui on pouvait compter.Nous avons eu notre lot de(mauvaise) surprise car tout le monde ne comprend pas,de nombreuses personnes nous ont tourné le dos(dans les associations dont nous étions membres,parmi les contacts,les vétérans aussi).Je ne suis pas là pour dénoncer ses personnes,ça ne servirait à rien.Le plus important c'est de ne plus perdre de temps avec eux et de continuer à travailler sur la mémoire.

Devoir de Mémoire a tout de meme un peu travaillé en 2008 meme si ça ne se voyait pas sur le site.Une exposition sur les français libre,des recherches sur le terrain,les journées du patrimoine et toujours l'enregistrement de témoignages.En fin d'année un recrutement a pu se faire,ce qui gonflera le nombre des membres chez nous.Ce n'est pas négligeable bien au contraire.On pourra s'orienter sur de plus larges sujets et chacun y apportera de son expérience.

Dans quelques semaines nous allons tous nous réunir.Planifier l'année 2009 et parler du nouveau site qui remplacera celui ci.Ne vous inquiétez pas un lien direct sera indiqué sur celui ci.Un compte rendu sera fait suite à cette réunion.

A très bientot sur le terrain ou sur notre site.

Bonne année 2009

Posté par forrestguth à 20:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

24 février 2008

Cérémonie de St Join de Bruneval

Déjà un an de passé depuis la cérémonie du 60ème anniversaire de la venue du Général De Gaulle à St Join de Bruneval et de la commémoration  de la réussite de l'attaque du commando Britannique sur ce site.Une opération(que je raconterai en détail dans mon futur article sur les commandos Britanniques et de Kieffer)des plus glorieuses puisqu'ayant réussi à détruire le radar Allemand en place et à repartir en Angleterre avec quelques éléments de ce radar afin de pouvoir l'étudier.

Aujourd'hui c'était la première cérémonie de l'année et j'ai eu le privilège d'être le porte drapeau remplaçant des F.F.L.L'année dernière j'étais derrière ma caméra et mon appareil photo et cette année je suis en première loge avec tous les vétérans qui m'entourent.Ils m'accueillent tous très sympatiquement,heureux de voir un jeune porte drapeau avec eux.Je reconnais un vétéran qui était présent à Etretat l'année dernière et qui vient voir la cérémonie à l'aube de ses 101 ans.Beaucoup de respect de voir cet homme avoir la force de venir,avec ses deux cannes,marcher sur ce terrain accidenter de la falaise et venir saluer chacun d'entre nous.Comment ne pas me rappeler qu'à cette fameuse cérémonie d'Etretat il avait insister pour que nous chantions la Marseillaise sans l'orchestre prévu alors que les officiels voulaient abandonner.Des hommes de valeur j'en connais très peu...
Avant le garde à vous,dans les rangs l'atmosphère est détendu il faut dire que le soleil est de la partie et nous chauffe gentiment le visage.Un avant gout du printemps?Tous les vétérans en sont content et l'anecdote qui revient souvent avec des sourires,c'est qu'il y a seulement trois ans cette cérémonie s'était effectuée sous la neige.J'ai pu en voir des photos et là les porte drapeau en ont souffert.
Le garde à vous est lancé et nous marchons en colonne par deux vers le monument sous le regard d'un public assez nombreux.Les officiels sont déjà là,un évènement.10h00 et ça commence.Nous sommes une bonne trentaine voir une quarantaine de porte drapeau.Si je peux faire scanner mes photos argentiques je les mettrais sur le blog afin que vous puissiez voir notre disposition autour du monument.
Un léger vent survient lors des remises de gerbes de fleurs.La première étant de la British Legion.Un para Britannique étant présent pour cette remise.Très agréable de voir qu'ils ont fait le déplacement.Puis s'en suivra différents associations et le Maire du Havre.La sonnerie aux morts,toujours émouvante d'autant que les drapeaux se mettent en berne.Fin de cérémonie....je suis surpris par la rapidité.Dommage.

Avant de partir on nous met en rang pour que les officiels nous remercie d'être venu.Le para Britannique nous fait l'Honneur de nous serrer la main en nous disant un "Bonjour" en français avec l'accent très prononcé des anglais.Avec notre ami de la France Libre,Michel Gouyer,nous nous dirigeons vers le monument pour les dernières photos et le recueillement qu'il se doit envers ses hommes courageux venus faire une des plus belles pages des opérations commandos de la 2nd Guerre Mondiale.
Un au revoir avant une prochaine cérémonie à tous les vétérans,Mr perrot(président des Français Libres),le Colonel Durand de l'AMAC,et Mr Cufel que j'ai toujours grand plaisir à retrouver et c'est partagé je le sais très bien.

Posté par forrestguth à 19:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]